Cinq clefs pour une rentrée en douceur

Image BureauDeborde e1455877619606 700x288 - Cinq clefs pour une rentrée en douceur

 

Vous êtes partis en vacances, en laissant de côté toutes vos contraintes, vos responsabilités, vos objectifs, vos engagements, et tous les tracas de la vie journalière…vous laissant bercer par les vagues de vos rêves.

Le téléphone sonne, vous répondez, vous jetez un coup d’œil à vos mails, la liste est vraiment longue. Vous avez une première réunion organisée par votre chef de service, le courrier s’est accumulé pendant votre absence, le café est fade, la vue sur l’immeuble d’en face vous paraît terne et triste, il pleut…

Vous êtes débordés.

débordé au travail - Cinq clefs pour une rentrée en douceur

 

 

Que faire pour redémarrer en douceur, et reprendre avec enthousiasme son travail ?

 

Premièrement : Ne pas se rendre coupable.

Le monde ne s’arrête pas de tourner, et surtout pas pendant votre absence, vous le voyez à l’accumulation du travail qui s’étale devant vos yeux.

Et alors ?

Même pendant votre présence, il ne s’arrête pas de tourner. Vos vacances sont un droit, et même un devoir. Revoyez-vous comme vous étiez fatigué, et inefficace. Croyez-vous que dans l’état où vous étiez vous auriez pu répondre à cette tâche ?

N’auriez-vous pas accumulé du retard ? Et même peut-être commis des erreurs ?

 

Deuxièmement : Il faut se motiver.

Il faut visualiser pourquoi vous faites tout cela. Si comme moi vous méditer, reprenez la méditation, c’est un outil vraiment très précieux. Il vous permettra notamment de vous concentrer. Vous serez donc plus efficace.Et vous abordez le travail avec plus de sérénité.  Car l’arrêt de votre activité principale, vous laisse souvent dans un état de dilettante. Se concentrer permet aussi de se recentrer sur son travail.

Redonner du l’envie au travail, en allant voir vos collègues, les plus proches. Vous verrez qu’ils ont les mêmes contrariétés : une accumulation de travail. Ce rendre compte qu’ils sont dans le même état que vous,  peut vous consoler, c’est un fait, mais vous pouvez aussi trouver de l’entre-aide, des idées pour vous organiser.

Et ainsi retrouver l’ambiance du travail.

 

Troisièmement : Il faut mettre des priorités.

Tout d’abord se rendre compte que le temps perdu ne se rattrape pas. Et de toute façon, il n’est pas perdu, puisqu’il a servi à vous faire plaisir, et à recharger les batteries.

Et qu’il va falloir l’accepter, et même le prendre en compte pour redéfinir ses objectifs, et reformuler ses priorités. Le fait de ne pas pouvoir revenir en arrière, vous oblige à aller à l’essentiel. Si vous attaquez tout de front, vous risquez d’être débordés par le travail. Et de réaliser le contraire de ce que vous voulez faire : Se mettre à jour.

Quatrièmement : Avancer pas à pas.

Il faut lister les tâches qui se sont accumulés.

Commencez par la première tâche, et une fois accomplie, barrez-la. Le fait de rayer cette tâche, vous motive pour la suivante.

Restez concentré. Ne vous dispersez pas. Toute les heures faites une pause, votre esprit n’est pas complètement optimal. Ce qui est normal après des vacances, il vous faudra une dizaine de jours pour retrouver toute votre efficacité. Il a besoin de reprendre le rythme. Balayer rapidement votre liste. Au besoin vous revoyez  vos priorités en fonction de l’état d’avancement, et des événements externes qui ont et qui vont survenir.

Cinquièmement : Appréciez le travail accompli.

Félicitez-vous pour le travail accompli. Félicitez-vous avant le déjeuner. Récompenser vous par un bon repas, léger et énergétique. Cela vous permettra de reprendre avec encore plus de vigueur. Vous avez bien travaillé. Vous n’avez pas terminé, demain est un autre jour.

Et surtout, surtout  ayez de la gratitude d’avoir un travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *