En relation avec son être intérieur

En relation avec son être intérieur

fantasy 2498834 1920 300x170 - En relation avec son être intérieur

 

 » LA PAIX COMMENCE AVEC MOI »

 

Être en relation avec son être intérieur pour  améliorer sa santé émotionnelle 

 

En relation avec notre Être

Pour être en relation avec son être intérieur, je vous conseille la méditation, et le h’opponopono.

Il faut être au calme et en paix pour être en relation avec soi.

Pour moi, comme pour beaucoup d’entre nous, la santé physique et la santé psychique sont liées.

Mais je vais aller plus loin : Nous avons notre mental, certes il conditionne notre humeur, notre vitalité, et il est en relation direct avec notre corps.

Mais nous avons notre Moi profond, notre Être, qui est pour moi notre partie divine en relation avec le reste de l’Univers.

Notre Être, comme j’aime l’appelé, est forcément en relation avec les autres parties de nous, et le séparer des autres dans son fonctionnement est une erreur.

Nous sommes trois en un, faits à l’image de Dieu.

J’ai eu du mal à comprendre cela, et l’affirmer maintenant, ne m’est pas si facile. J’avais une notion très abstraite de cette entité, qui agit fortement sur moi, et sur vous si nous y faisons attention. En tant que chrétien, les prêtres me parlaient de mon âme immortelle qui irait au paradis, si je le mérite. Mais je n’y avais capté rien de concret, à part bien sur de vivre chrétiennement, en observant une moralité, et des qualités humaines.

Mais notre Être vit en nous tous les jours.

J’ai pu l’affirmer, et il s’est révélé à moi fortement, en stoppant net mes crises d’angoisse, avec l’aide de Dieu, très certainement. Il m’est maintenant très difficile de l’affirmer, je ne sais qui en particulier est intervenu, mais ma partie divine était présente, je le sais intimement.

Mais il vit en nous.

Il réagit tous les jours par notre intuition, notre instinct, et à chaque fois que nous faisons preuve d’amour.
L’amour est le sentiment le plus puissant qui régit l’univers dans son ensemble, et malheureusement il a son contraire : la haine.
La haine adjoint la peur, la colère, la frustration, la jalousie contrecarrent fortement le monde, mais les actes d’amour sont si nombreux que pour le moment les forces s’équilibrent.

L’amour nous fait sentir mieux, il modifie la vision du monde, et notre comportement. Il est source d’énergie, de motivation, d’enthousiasme. Ne serait-ce que sexuellement parlant, il améliore notre métabolisme en générant L’hormone du bonheur.

Notre Être sait ce qui est bon pour nous.

il sait ce qu’il nous faut pour s’épanouir, pour notre bien-être, pour notre santé, notre bonheur. (J’aurais l’occasion d’y revenir)

Le H’opponopono guérit. 

« LA PAIX COMMENCE AVEC MOI »

lotus 1205631 1920 300x200 - En relation avec son être intérieur

J’affirme, et j’ai souvent du mal à m’exprimer ainsi, que la philosophie hawaïenne du
H’opponopono a un impact certain sur nous, il fait appel à la partie divine pour qu’elle nettoie
les mémoires négatives ancrées au fond de nous. Depuis que je l’utilise je vois les choses
changés autour de moi. C’est un ressenti, car cela n’a aucun impact direct sur les autres, cela
modifie mon être intérieur.

C’est une démarche d’amour, et de pardon.

Je vous conseille ce site pour découvrir le H’opponopono

Si je soigne mon Être, cela soigne puissamment mon esprit et mon corps.

Au bien sur, cela ne m’empêche pas d’avoir de temps en temps mal au dos, où mal à la tête.
Mais là encore cela et que je n’ais pas écouté mon intuition qui me disait de diminuer mon
temps de présence sur internet et d’être mieux positionner.
L’intuition fait partie de mon ÊTRE, et en relation directe avec mes pensées, mon mental,
mais mon caractère têtu aussi.

Il faut être à l’écoute des trois entités inséparables, le corps, l’esprit, et l’Être.

(D’ailleurs une petite douleur au niveau du coup m’indique qu’il faut que je bouge.)

Il faut donc aborder sa santé en incluant les 3 entités. Non seulement nous serons grandement
en meilleure santé, mais cela impliquera notre environnement, notre entourage.
Mais cela va aussi dans l’autre sens :

Si je soigne mon corps, je soigne mon esprit, et mon Être.

S’occuper de soi, entretenir son corps, améliorer sa condition physique a des répercussions sur
notre mental, notre moral va mieux, c’est certain. Mais cela touche forcément notre moi
profond, car c’est un acte d’amour, et s’aimer est le point central pour s’améliorer
physiquement, mentalement et spirituellement : voir mon article comment apprendre à
s’aimer.

Je reviendrais fortement sur les 3 entités, c’est fondamental pour marcher sur le chemin du
bonheur.

Nous sommes à l’aube de grands changements, de grand développement spirituel. Il est
d’ailleurs grand temps. Cela n’affectionne pas que notre santé, mais cela est une autre
histoire…

Laisser un commentaire

Fermer le menu