L’amélioration de la performance : La récupération

runner 888016 1920 - L’amélioration de la performance : La récupération

 

La pratique physique et sportive donne des bienfaits, des résultats probant et enthousiasmant que si elle dure dans le temps. Un de ces éléments pour l’amélioration de la performance est la récupération.

(Cet article est le premier volet de l’amélioration de la pratique physique et sportive.)

la récupération - L’amélioration de la performance : La récupération

J’ai suivi pendant 3 années la physiologie du sport à la SERAPSE : Société d’Etude et de Recherche des Activités Physiques, Sportives et Éducatives à Vincennes, ainsi que des conférences à l’université Paris 7 « Jussieu » où j’ai réussi mon «  tronc commun » au Brevet d’Etat 1er degré.

Mon expertise modeste, soit-elle est aussi le résultat de mon expérience, voilà 25 ans que je pratique avec toujours autant d’enthousiasme des activités sportives comme la musculation, la marche, la gymnastique…

Bien sûr d’en mon enfance, et mon adolescence, j’ai été assez bon en sport.

Mais assez parlez de moi, parlons-de vous !

Vous voulez continuer où reprendre une activité physique, vous voulez des résultats visibles,  par exemples  :améliorer votre silhouette.  Améliorer votre image n’est-ce pas important dans notre société. L’image de nous-même n’apporte-t-elle pas une meilleure estime soi ?  évidemment que oui.

L’Estime de soi se construit dans ce que vous ressentez au fond de vous-même, et dans la reconnaissance : le regard des autres. (Le plaisir d’un sourire d’une jeune femme, et le regard agacé de certains hommes, un délice non ?)

Vous voulez améliorer votre métabolisme, améliorer ou entretenir vos capacités physiques : Une meilleure endurance, une meilleure résistance, être plus puissant, plus fort.

« Plus vite, plus loin, plus fort » cela vous tente ? Alors suivez ces articles sur   www.leparfumdubonheur.com

Nous irons à l’amélioration de la pratique sportive, ensemble. Ensemble car ces articles sont pour nous. Vous est moi, nous nous retrouverons régulièrement j’espère pour poursuivre et suivre ces recommandations et ensemble continuer à pratiquer avec plaisir nos activités physiques et sportives.

La régularité le maître mot pour#améliorer notre performance. (Google dirait un mot-clef) mais j’y rajoute et j’espère vous avec moi, la notion de plaisir. Plaisir dans l’entraînement, plaisir dans le dépassement de soi, plaisir dans l’accomplissement de soi.

Mais voilà la fatigue, les courbatures, les lésions, la douleur, sont autant d’aspects négatifs qui nous empêchent de continuer, temporairement ou définitivement.

Ils font pourtant de l’entraînement, et nous ne pouvons les ignorer. Nous ne pouvons que diminuer leurs effets pour ne pas abandonner, déçu par le peu de résultat avec une souffrance qui ne s’arrête pas avec l’interruption de cette activité.

Que faire donc ? Alors que surtout nos capacités physiques diminuent en moyenne après 40 ans, et que j’en n’ai 56. (Dans ma tête j’en ai 35)

La réponse est la suivante : Ne faites rien !

Et oui la récupération ce n’est aussi de rien faire, le repos permet de s’améliorer et surtout de continuer. Tout est question d’équilibre entre les séances d’entraînement et les séances de repos.

Alterner 3 semaines d’entraînement avec 1 semaine de repos pour les – de 50 ans

Alterner 2 semaines d’entraînement avec 1 semaine de repos pour les + de 50 ans

Ou alors si vous êtes un actif trop dynamique, vous faites par exemples du vélo en vous entraînant intensivement pendant  semaines et puis 1 semaine de repos.

La semaine de repos peut être consacrée à une autre activité physique, mais plus relaxante.

Essayer /

 – Une balade en vélo, où essayer une autre activité la marche, la natation, « l’ aqua-gym »

Nos articulations ont besoin de récupérer, et le massage par l’eau est un moyen de réduire les effets néfastes d’une activité sportive. Réduire et non pas annihiler les effets néfastes. La fatigue, les douleurs articulaires, musculaires font parties de l’entraînement.

Vous devez être conscient de vos capacités pour ne pas aller trop loin, et risquer des blessures parfois irréversibles.

Rassurez-vous le sport améliore votre corps, et le rend plus résistant à l’effort.

Travaillez aussi votre souplesse (mon point faible). Cette capacité physique est un moyen pour mieux récupérer.

Boire avant, pendant et après, boire toujours.

L’eau comme une alimentation adaptée sont des facteurs que l’on néglige trop souvent.

Faire des étirements est efficace pour mieux récupérer. Efficace, excusez-moi je devrais dire indispensable.

D’ ailleurs c’est à mettre en place dans vos séances d’entraînement, avant, après, pendant.

Faites aussi si votre portefeuille vous le permet des séances de sauna, de stretching, de jacuzzi, de massage, mais une bonne marche dans un endroit calme, vert où bleue, (je suis au bord de la mer, donc j’ai les deux)  C’est gratuit et c’est aussi efficace, et ensuite à la douche et au lit.

Le bon sommeil est une des clefs à la récupération de toutes activités d’ailleurs, avec un bon livre où une séance de méditation profonde, mais c’est un autre article.

Mais je vous conseille fortement la marche à pied, en mettant l’accent sur une respiration consciente.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire