Le  Ho’oponopono nettoie nos mémoires négatives
Le Hala lei, une couronne de fleurs de l'arbre-Hala, est parfois utilisée pour marquer l'accomplissement du Hoʻoponopono et la disparition des problèmes

Le Ho’oponopono nettoie nos mémoires négatives

Hala lei - Le  Ho'oponopono nettoie nos mémoires négatives
Le Hala lei, une couronne de fleurs de l’arbre-Hala, est parfois utilisée pour marquer l’accomplissement du Hoʻoponopono et la disparition des problèmes

Le ho’oponopono nettoie nos mémoire négatives.

C’est une certitude, l’ayant vécu fin juin personnellement, le ho’oponopono est un outil très efficace pour nous apporter la sérénité et l’équilibre dans notre vie.

Méditer en pratiquant le ho’oponopono,  favorisera la réussite de votre démarche intérieure.

Le ho’ oponopono est à la base une philosophie hawaïenne pour aider à gérer les conflits  entre deux où plusieurs personnes d’un même village.

Elle a ensuite été reprise et simplifiée, pour devenir une prière, agissant comme une sorte de mantra.  » Je t »aime, désolé, pardonne-moi, merci sont les pilliers de cette prière, elle agit sur les mémoires négatives qui agissent sur notre subconscient.

Mais laissons s’exprimer  Wikipédia :

Le Hoʻoponopono (ho-o-pono-pono, parfois traduit en « remettre les choses en ordre », « rétablir l’équilibre ») est une tradition sociale et spirituelle de repentir et de réconciliation des anciens Hawaïens. Des coutumes identiques de thérapie familiale se retrouvent aussi dans toute la région de l’océan Pacifique. Le hoʻoponopono traditionnel était dirigé par un ou une kahuna lāʻau lapaʻau1 (prêtre guérisseur) pour guérir les maladies physiques ou psychiques au sein des groupes familiaux. La plupart des versions modernes sont conçues de telle façon que chacun puisse le faire seul.

Morrnah Simeona une kahuna lāʻau lapaʻau, commença en 1976 à adapter l’ancien hoʻoponopono aux réalités sociales de notre temps. À celles-ci elle ajouta aussi bien un procédé de résolution des problèmes généraux qu’une thérapie d’entraide psycho-spirituelle, que chacun peut pratiquer seul.

Elle était contre la répétition par mantra, certainement trop réductrice, contrairement au Docteur Len.

Vous pouvez trouver des vidéos, des formations, sur le net où en présentielle, je vous conseille de vous documenter avant d’entreprendre toute démarche en ce sens.

les Quatre mots qui guérissent ; Je t’aime, désolé, pardonne-moi, merci.

Vous trouverez des vidéos sur youtube encore plus précises (la c’est moi qui écrit) comme :

Je reprends donc la main et je suis en accord avec ce qui suit.

« Choisir la paix et la liberté »

La seule chose que nous devons faire quand nous faisons Ho’oponopono est de reconnaître que nous sommes 100% créateurs de ce qui arrive dans notre vie, et en suite, donner la permission pour que le nettoyage soit fait.

C’est un lâcher-prise total. Notre mental croit savoir et attends toujours tel ou tel résultât. Mais en réalité, notre âme qui est toujours en relation avec notre partie divine sait mieux que notre ego ce qui est bon pour nous.

Notre seul travail consiste en enclencher le nettoyage et lâcher toute attente.

Pour enclencher le nettoyage vous utilisez la méthode que vous aimez le plus, soit les 4 phrases: désolé, pardon, merci, je t’aime; soit tout simplement: merci, je t’aime. Je souhaite vous poser une question : quand on prend un thème bien défini comment sait-on que la mémoire est nettoyée? au résultat? mais on ne doit pas avoir d’attente! alors comment faire…à part cette petite tracasserie je suis heureuse de pouvoir changer ma façon de penser, mon angle de vue,et quand je me crispe un peu j’ai dans mon coeur la voix légère de Maria qui me murmure : mais ce n’est qu’une mémoire!!

REPONSE:

OUI!, tu as raison de bien rester « sans attentes ». Et comment savoir si c’est parti? tu peux même lâcher cette attente que la mémoire soit partie.

C’est un nettoyage sans fin, un peu comme à la maison. quand il n’y en a plus, il y a encore…

Moi, ma seule attente, c’est la paix.

En général, je passe à autre chose, quand je suis bien et je ne vois plus le problème comme un problème.

Patience, et surtout: beaucoup d’amour pour toi même….c’est le secret!

Tu peux aller sur le site de Michael Roads et télécharger les chansons..

Clique sur le lien:

http://michaelroadsenfrancais.com/a-telecharger/

Laisser un commentaire

Fermer le menu