SAVOIR PRENDRE SOIN DE SOI

prendre soin de soi - SAVOIR PRENDRE SOIN DE SOI

hamac - SAVOIR PRENDRE SOIN DE SOI

SAVOIR PRENDRE SOIN DE SOI UNE NÉCESSITÉ EN VACANCES!

Prendre soin de soi n’est pas un geste égoïste, car cela permet d’apporter des bienfaits aux autres.

Voici  de bonnes idées à suivre sans modération.

La première idée, c’est qu’ensuite grâce aux bienfaits vous êtes plus dispo.

Vous êtes en effet plus disponible pour les autres, car votre bien-être est aussi ressenti par les autres.

Prendre soin de soi, se faire du bien, entretenir son corps en se faisant masser, dans un bain à bulle, quel plaisir non !

Alors qu’est-ce que vous attendez ? N’attendez pas les vacances, mais pendant celle-ci augmentez la durée à prendre soin de vous.

Votre corps vous le demande, votre esprit vous en prie, votre moral vous supplie, alors entendez leurs suppliques.

 Faites-vous du bien, et vous entendrez une petite voix qui murmure dans votre oreille : Merci, merci, merci…

Se faire du bien, prendre soin de soi c’est bon pour votre corps, votre cœur, votre esprit, votre âme.

Vous énergisez vos chakras. Le plaisir nourrit vos cellules.

Vous faites le plein de l’endorphine et de la dopamine, les hormones de la joie. Le plaisir, la joie, le rire a consommé sans modération.

Et tous les jours s’il vous plaît !

Lisez, écoutez de la musique, marchez, se détendre,  se préparer un bon repas, la liste est longue.

Ne rien faire, rien du tout, aujourd’hui je bulle. Ne rien faire, fait du bien, où faire si peu: Il faut apprendre à ne rien faire, à vider son esprit, à dormir.

Avec une séance de relaxation, de méditation, de Yoga voilà des outils pour reposer son esprit qui sont efficaces.

Une bonne sieste, comme cela fait du bien, une sieste coquine peut-être non!

Faites l’amour, le sexe c’est cool, non ?

Faites ce qui vous plaît, et surtout, goûtez ce moment pour vous.

Profitez des moments de plaisir, cela permet de se redynamiser, cela permet à votre ÊTRE de se régénérer pleinement.

5 thoughts on “SAVOIR PRENDRE SOIN DE SOI

    1. tous les jours

      Patrick,

      Penser à soi, c’est penser aux autres, car quand on se sent bien, on est détendu, peu enclin à l’anxiété, à la colère, à la nervosité et du coup on contamine les autres par sa bonne humeur, par sa sérénité, par son lâcher-prise qui fait que l’on est un pilier de l’ambiance.

      Savais-tu qu’il existe une méthode pour redevenir calme et serein quand on est en colère, en stress ou quand l’ambiance dans un endroit est tendu. C’est ce que faisait un négociateur avec les palestiniens et les israéliens? C’est aller dans un endroit où on ne sera pas entendu et on grogne comme un tigre, on griffe devant soi comme un félin le ferait et on le fait et refait jusqu’à ce que le stress disparaisse. Il disait qu’il avait des envies et allait aux toilettes. Quand il revenait, il était calme et serein et il contaminait la pièce et le calme revenait après la tension extrême avant qu’il ait quittté la pièce.
      Je l’ai dans une synthèse, mais je ne sais pas où.
      Le calme, la sérénité sont contaminants. Si quelqu’un s’énerve et que l’on sourit, d’un srire calme ert détendu, non moqueur, la plupart du temps, cela désarme la colère, l’agressivité de l’autre. Pour cela il faut être serein et détendu. D’où la nécessité de se faire des plaisirs réguliers, de se mettre en accord avec soi-même et cela dépend de chacun, de nos centres d’intérêts, de nos envies à l’instant t, l’instant présent, de savoir ou d’apprendre à savoir apprécier les choses. Moi ce sont la nature et les animaux, notamment les oiseaux pour leurs chants qui viennent parfois de partout quand je suis dans le jardin ou actuellement quand je pars à la gare ou vers le petit centre commercial à côté de chez nous.
      LA VIE en fait, DIEU, si on va plus loin. Chacun ses centres d’intérêt et sa façon de se détendre pour vivre et apprécier la vie. Une seconde perdue est une seconde perdue. Elle ne se rattrappe jamais. On ne pourra pas la rattrapper. Alors pourquoi ne pas en profiter. DIEU nous demande d’apprécier la vie, de la vivre en fait. De la vivre pour que lui-même en profite. Car nous sommes une partie de LUI, non séparée. Engendrés, non pas créés. Il n’y a pas que jésus qui nous l’a fait savoir, mais le message n’a pas été compris. Tous nous sommes DIEU, nous faisons partie de LUI. Profiter de la vie, c’est par contamination en faire profiter les autres comme nous profitons des plaisirs des autres. Nous formons un tout…

Laisser un commentaire